Monthly Archives: août 2015

2

L’information, publiée par le site de rencontres faciles outre-atlantique letsmeat.com, remet sérieusement en question la croyance populaire selon laquelle les « tatoués » seraient plus masculins et « performants » que la moyenne. Interrogées via un questionnaire en ligne de 82 questions, plus de 3500 utilisatrices ont anonymement évalué les partenaires rencontrés sur le site selon des critères variés, allant de leur « romantisme » à leurs « capacités sous la couette », en passant par métier ou hobbies.

Parmi les découvertes les plus fascinantes, ont apprend (entre autres) que :

  • Les hommes chauves ou dégarnis cuisinent mieux que les autres ;
  • Les hommes les plus sportifs sont les moins romantiques ;
  • Les hommes de très petite taille excellent dans tout ce qui est « préliminaires » ;
  • Les hommes travaillant dans le domaine commercial sont les plus jaloux ;
  • Les hommes aimant le piment sont les moins précoces ;
  • Les hommes tatoués « assurent » bien moins que la moyenne

Un phénomène de compensation

Les tatouages de super-héro ne font pas exception
Les tatouages de super-héro ne font pas exception

Interrogée par téléphone, la directrice de la communication de letsmeat.com Sandy Plohm explique : « Il existe un phénomène de compensation, un homme sûr de ses capacités ne ressent pas le besoin de se tatouer un énorme dragon dans le dos, une tête de mort dans le cou ou des chaînes sur les biceps ».

Ainsi, la virilité des hommes tatoués serait liée au motif choisi et de l’emplacement du tatouage (une autre question du sondage en ligne). Résultat : Les tatouages au niveau des bras seraient un excellent indicateur d’une sexualité pauvre et anémique. A contrario, un tatouage au niveau de la cheville ne serait d’aucune utilité pour évaluer la virilité de son porteur.

Entre tigre et poney

Si l’on en croit les conclusions du sondage en ligne, les pires motifs pour un tatouage masculin, ceux qui permettent de détecter le « mauvais coup », sont aussi les motifs les plus agressifs et dominateurs : Lions, tigres, armes, couteaux, chaînes, dragons, etc. Les écritures ésotériques quant à elles évoqueraient plutôt un manque de confiance de type intellectuel et sont écartées de ces résultats.

chinese-letters-tattoos
« touriste de merde je t’ai niqué » tatoué en caractères chinois

« Un gars avec une panthère sur le bras ou un requin sur le torse aura l’air super cool quand vous le ramènerez dans votre groupe de copines,  mais une fois au lit, je vous conseille d’emmener un bon bouquin » résume la directrice, qui a également participé à l’analyse des données.

A l’opposé, et c’est une surprise, il existe des tatouages ayant l’effet inverses, des tatouages qui indiquent avec une grande probabilité la présence d’un amant d’exception« Si vous voyez un poney sur sa photo de profil, enfin un tatouage de poney je veux dire [rires, ndlr;], foncez ! D’après nos statistiques vous ne serez pas déçues. Il s’agit d’un homme qui n’a pas peur des normes sociales et doué d’une grande sensibilité. Même chose pour les papillons, le portrait de sa maman ou le Dalaï Lama ».

Fuir les « parties » tatouées

Là, on ne parle même plus de performances, mais de sécurité selon Sandy Plohm : « S’il s’est tatoué une fusée, un double-décimètre, une seringue, des croquettes en trompe-l’œil ou encore un niveau à bulle sur la verge, alors il vous faudra trouver une porte de sortie très rapidement. Dans le meilleur des cas il est un peu hors-normes, dans le pire des cas c’est un psychopathe ».

Et les femmes tatouées dans tout ça ?

Bien que le sondage concernait exclusivement la perception qu’ont les femmes des hommes tatoués, Sandy Plohm a tout de même son idée bien arrêtée sur la question : « Les filles tatouées sont des bons coups, tout simplement ».

4

Centrafrique – L’acte héroïque s’est déroulé hier soir dans un train de la ligne Bangui-Bossangoa, où deux soldats français en permission pour le weekend se sont retrouvés seuls dans un wagon avec Sorella, une jeune Centrafricaine de 12 ans « vêtue de manière un peu provocante, quand même ». Cette dernière a échappé à un tragique viol, de justesse, tout cela grâce au sang-froid exemplaire des deux militaires.

« Ils me regardaient d’une drôle de manière, et j’avais peur » se rappelle la jeune fille, que ses parents ont miraculeusement recueillie intacte à la gare de Bossangoa – « Et puis ils ont parlé à voix basse et ils sont allés dans un autre wagon… Ils m’ont fait au revoir de la main  » continue-t-elle avec des larmes d’émotion et de reconnaissance non dissimulée.

Dépêché sur place pendant la nuit, le ministre français de la défense Jean-Yves Le Drian devrait, plus tard dans la journée, remettre la médaille du mérite militaire et la verge d’honneur aux valeureux guerriers dont seuls le courage sans faille et une grande humanité les ont poussés à ne pas agir « comme la plupart l’auraient fait ».

« On a pas tant de mérite que ça, on a juste puisé cette force formidable au fond de nous, cette force que chacun d’entre nous possède au fond de son cœur et qui peut déplacer des montagnes ou épargner une enfant » a expliqué avec modestie l’un des deux héros – « Et pis elle était pas si bonne que ça ! » ajoute, avec un rire franc et sonore, son frère d’armes qui malgré la situation, trouve tout de même l’humour et l’auto-dérision parfois nécessaires dans de telles circonstances.

Les parents de la petite Sorella ont, comme tout le monde, accueillis les deux militaires en héros. Ils leurs ont même proposé, en guise de remerciement, de les inviter à dîner chez eux. « On enverra quand même les enfants chez leur tante ce soir là, on sait jamais » a précisé l’ingrate maman.

3

Crée par un ingénieur désaxé de Microsoft, qui a malheureusement disparu en emportant son secret, la numérotation automatique du logiciel Microsoft Word déjouait depuis des années toutes les tentatives des scientifiques pour en percer le secret. Mathématiciens, logiciens, informaticiens, numérologues : Ils sont nombreux à s’être cassé les dents sur ce que Jacques Stern, cryptologue et médaillé d’or du CNRS a qualifié de « plus grand mystère du XXIème siècle ».

1.1 Dix années de recherche

Itaâshté Tonteushi, 60 ans, mathématicien japonais de renommée internationale à l’origine de l’incroyable découverte aura mis plus d’une décennie pour décrypter tous les rouages pervers, tous les chemins labyrinthiques et les subtilités démoniaques de la numérotation sous Word. Il est aujourd’hui le seul humain sur la planète à réellement comprendre cette dernière.

1.3.a Des centaines de pages d’explications

Mais si Itaâshté Tonteushi a décidé de rendre publique sa découverte, elle n’en est pourtant pas à la porté du premier venu : Équations différentielles, diagrammes en tous genres, machines d’états non déterministes ou encore espaces vectoriels à 8 dimensions jonchent son ouvrage explicatif de 330 pages.

Chacune de ces représentations représente une petite brique indispensable pour appréhender dans sa globalité la numérotation automatique de Microsoft Word et comprendre, par exemple, pourquoi les titres 2 recommencent parfois leur numérotation du départ sans tenir compte des titres 1 et parfois non.

2.1 « L’oeuvre d’un génie, d’un pervers »

Selon Itaâshté Tonteushi, Herbert Moron, l’ingénieur de Microsoft auteur du fameux algorithme de numérotation automatique serait à la fois d’une intelligence hors du commun et d’une cruauté sans borne.

« On peut attribuer avec certitude plusieurs dizaines de milliers de suicides à la numérotation prétendument automatique de Word. Si l’on ajoute à cela le nombre de morts lié à la mise en page qui change complètement quand on se contente d’ajouter une ligne ou d’insérer une image, on est proche du crime contre l’humanité ».

2 « Voulez-vous sauvegarder vos changements ». Quels changements ?

Lors de ses recherches, Itaâshté Tonteushi s’est également penché sur cet autre mystère : Pourquoi Word veut-il sauvegarder des documents que l’utilisateur n’a pas touchés, et que va-t-il sauvegarder ?

« Ce sujet sera mon dernier thème de recherche. J’espère résoudre ce mystère d’ici ma mort. Trop d’humain ont souffert, il faut que cela cesse » conclut le professeur avant de retourner travailler sur Google Docs.

1

ROUEN, HAUTE-NORMANDIE – Il est 23 heures lorsque Vincent pousse la porte de son domicile. De retour d’un voyage d’affaires écourté, le commercial de 38 ans s’attend à trouver l’appartement inoccupé. Surpris et alarmé de découvrir la porte déverrouillée, il se saisit silencieusement de son fusil de chasse, rangé dans le placard de l’entrée. Récit.

Terrorisé, Vincent avance dans le noir, le doigt tremblant sur la gâchette de son semi-automatique de calibre 12. Persuadé que sa femme Vanessa séjourne encore chez ses parents à Angoulême, à 500 km de là, l’homme est convaincu qu’un cambrioleur s’est infiltré chez lui. Arrivé au bout du couloir, il entend des pas provenant de la cuisine : quelqu’un se rapproche de lui. La main droite sur son fusil, la main gauche sur l’interrupteur du salon, Vincent retient son souffle.

« La personne était au milieu du salon, elle ne m’avait pas vu. J’ai allumé la lumière » se souvient-t-il, traumatisé – « J’ai vu une espèce de vieille femme en guenille… elle tenait un objet noir braqué sur moi… j’ai eu peur.. je sais pas ce qu’il s’est passé dans ma tête… le coup est parti » explique l’homme, anéanti. Or, cette « vieille en guenille« , c’est Vanessa, sa femme. La secrétaire de direction de 39 ans s’effondre sur le sol, touchée au thorax et à l’abdomen.

Même si ses jours ne sont plus en danger, Vanessa devra passer plusieurs semaines au service soins intensifs de l’Hôpital de Rouen. Le commissaire Gilles Riboux, en charge de l’affaire, a pu recueillir son témoignage : « Elle s’est disputée avec ses parents puis est rentrée plus tôt à Rouen. Elle pensait être seule pour plusieurs jours, sans devoir sortir de l’appartement, elle n’a pas pensé à se maquiller comme elle le fait toujours.. elle portait un vieux survêtement, un t-shirt troué et son mari ne l’a pas reconnue, on peut le comprendre« .

« Elle est toujours très coquette, elle se maquille avant même que je me lève et revient dans le lit.. je ne l’avais jamais vu pas maquillée » sanglote Vincent, accablé par les remords « Je.. je savais pas que ça faisait autant de différence ! D’habitude elle a l’air d’avoir 25 ans, et là, j’avais une femme de 50 ou 60 ans devant les yeux… Le pire c’est que je crois pas que je pourrai rester avec elle… maintenant que je l’ai vue comme ça« .

Ayant plaidé la légitime défense, Vincent sera probablement acquitté selon son avocat Maître Bartolozzi : « Certes, son épouse n’était pas vraiment armée puisqu’il s’agissait d’un sex-toy, mais mon client a été abusé par la forme oblongue et la couleur noire de l’objet qui évoque une arme, d’assez gros calibre d’ailleurs. J’ai conseillé à la femme de mon client d’attaquer L’Oréal plutôt que son mari mais elle ne veut rien entendre« . En cas de défaite, l’avocat a déjà prévu de faire appel et tentera de faire inculper Vanessa pour escroquerie et « tromperie sur la marchandise ».

1

La déclaration du DGF ce matin 10:00EST au QG du FMI (Washigton DC) a choqué plus d’un PFS;  Et pour cause : La multiplication des OPAs sur les PMEs au sein de la CEE serait sur le point, selon lui, de provoquer un BORP d’une envergure semblable à l’OPR-RO de mars 2007, lorsque les PIIGS, assisté par les instances européennes du SOMC avaient engendré sur le SRD un YTW flottant jamais vu, aujourd’hui considéré comme le premier BORP marginalement cashflow-free du XXIème siècle.

« Nous devons, au sein d’un CIV commun à la CEE, signer un I.C.A. sous contrôle tellurique de l’OMC, sinon, c’est le BORP assuré, possiblement dès la fin du Q3 ! » prévient simplement Winford H.C. Smith, G.B.D. intérimaire au FMI, siégeant également depuis le Q2 2014 au B.O.A. de l’IINC (ex IINEC).

BORP ou pas BORP ? Experts et MCGA sont divisés, comme à l’accoutumée au sujet des R.P. en général. Car en effet, si les taux directeurs de l’UE atteignaient le plancher « G.T.U. » fixé par la WFRAA (la RAA mondiale), l’overflow des GDQ (< 6.67$ sur le NYSE !) ne serait plus en mesure de compenser l’entropie déflationniste des PVD asiatiques, et inversement.