Sondage : Voter PS désormais plus « honteux » que de voter FN

Sondage : Voter PS désormais plus « honteux » que de voter FN

0

EN BREF – Admettre que l’on vote à gauche est désormais perçu comme « plus embarrassant » que tout autre type d’affinité politique, extrême-droite incluse, révèle un sondage FDP-Média. Parmi les sondés se déclarant à la gauche de l’échiquier politique, 82% admettent avoir menti au moins une fois au cours des trois mois précédent à propos de leur réelle opinion politique. Ils ne sont que 24% chez les sympathisants FN et 13% chez les votants UMP.

« Mon coming-out socialiste s’est très mal passé » confie Léa, 20 ans,  « Mon père m’a demandé si j’étais déjà passé à l’acte… si j’avais déjà voté Hollande. J’ai dit oui et il m’a mise à la porte en jetant toutes mes affaires. Il était furieux. Ma mère pleurait, elle disait qu’elle ne comprenait pas, qu’ils avaient pourtant tout fait comme il faut. Cela fait deux mois qu’ils ne m’adressent plus la parole ».

Bertrand n’a pas eu ce courage, ce chauffeur routier de 38 ans se fait toujours passer pour un Sarkozyste auprès de ses collègues routiers, alors qu’il se sent « profondément de gauche ». « Je leur ai avoué un jour qu’il m’arrive de faire des choses avec des hommes, et c’est pas super bien passé… Alors imaginez si je leur dis que je vote Hollande ! Je me fais tabasser direct, c’est fini pour moi ».

Face à une stigmatisation en constante augmentation, le PS a décidé d’organiser une « Gauche Pride » en mai 2015. « Chaque minorité a droit au respect. Ce que nous faisons n’est pas ‘contre-nature’ comme l’affirment certains. J’invite les hommes et les femmes secrètement de gauche à venir le crier publiquement ! » clamait un des organisateurs du futur défilé.

Sebastien Pohls
Après 19 ans passés à l'Ecole Supérieure de Journalisme de Lille (ESJ), Sébastien ressent l'envie de pratiquer lui aussi cette discipline. Il abandonne alors le monde du ménage et du nettoyage industriel pour se lancer à fond dans sa nouvelle passion. Rejeté partout ailleurs, Sébastien rejoint le Daily Béret en 2013.

NO COMMENTS

Poster une réponse