Monthly Archives: juin 2014

0
Pas de Pigmalyon pendant 30 jours pour les fidèles de l'UMP

Le premier « ramadan de l’UMP » a commencé dimanche pour une durée de 30 jours. Voulu par Jean-François Copé pour « purifier le parti au moins une fois par an », cette période de privation désormais annuelle sera supervisée par l’« Implacable Michèle Alliot-Marie », ou I-MAM, qui s’assurera de faire respecter les « 5 piliers temporaires » de l’UMP, que nous allons vous détailler ici.

1- Pas d’argent détourné, de l’aube au coucher du soleil

Les membres du parti devront attendre la disparition de l’astre solaire pour gonfler leurs factures ou se voir verset des pots de vins. Une règle jugée cruelle et inhumaine par certains cadres du parti. « Pourquoi ne pas nous interdire de respirer tant qu’on y est ? Comment on s’engraisse nous maintenant ?? » s’indignait l’un d’eux.

2- Pas de dérapage verbal (de l’aube au coucher du soleil)

Selon Jean-François Copé, le dérapage verbal est une habitude addictive qui nuit à la santé du parti. « A l’UMP, il y en a qui dérapent dès 8 heures du matin à la machine à café, puis toute la journée… Le pire c’est quand il y a consommation d’alcool… alors là, c’est dérapage sur dérapage ! L’ambiance devient vite nauséabonde » constatait un agent d’entretien, employé dans les locaux de l’UMP.

3- Prier pour le salut et le retour du « prophète »

Cinq fois par jour, pendant trente jour, les fidèles de l’UMP devront prier pour Nicolas Sarkozy, pour qu’il évite la prison et surtout pour qu’il revienne. « Revenir parmi nous ne dois pas être chose facile lorsque l’on est allé aussi haut… Mais moi je prie quand même, je pense qu’Il nous pardonnera et qu’Il nous guidera à nouveau » confiait un ancien disciple.

4- Pas de harcèlement sexuel (de l’aube au coucher du soleil)

Voici sans doute l’une des interdictions les plus difficiles à respecter, surtout pour les hommes. « C’est l’été, il fait chaud, il y a plein de petites stagiaires en petites tenues… Personnellement j’ai demandé à passer au télé-travail en juillet, sinon je sais que je ne pourrais pas respecter le ramadan de l’UMP » avouait, honnête, un cadre dirigeant du parti.

5- Pas d’homophobie, de sexisme ni de xénophobie (de l’aube au coucher du soleil)

Pendant un mois, les fidèles du parti ne pourront pas prononcer de paroles injurieuse ou blessantes vis-à-vis des femmes, des homosexuels et des étrangers. Une règle pénible que ce ténor du parti prend avec philosophie : « Ça va être dur, je m’y attends, mais je vais le faire. Je me défoulerai le soir à la maison, voilà tout ».

Alors que la période de 30 jours vient à peine d’être entamée, nombreux sont ceux qui rêvent déjà à la grande fête de rupture prévue le 29 juillet. « Ça va être de la folie ! » s’enthousiasme ce jeune militant UMP – « On va se lâcher ! Ça va être dérapage à volonté et pleins d’autres choses que je n’ai pas le droit de mentionner aujourd’hui. Vivement le 29 ! ».

0
By Dylan Oliphant from LaMarque, U.S.A. (Flickr) [CC-BY-2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0)], via Wikimedia Commons

CHARLEROI,  BELGIQUE – L’initiative était pourtant louable. 17 détenus se sont évadés ce matin de la prison de Charleroi, ville belge de la province de Hainaut, profitant d’une journée « portes ouvertes » organisée par l’établissement pénitentiaire pour les collégiens et lycéens de l’agglomération. L’enquête préliminaire a révélé que les fugitifs se seraient déguisés en lycéens afin de se mêler discrètement aux groupes de visiteurs. Sortis de la prison sans être inquiétés, certains d’entre-eux auraient poussé la supercherie jusqu’à utiliser les cars scolaires pour rejoindre plus facilement le centre-ville.

A la demande de la mairie, le centre pénitentiaire de Charleroi avait organisé cette journée « portes ouvertes » afin de sensibiliser les collégiens et lycéens au milieu carcéral. Plusieurs dizaines de groupes scolaires ont ainsi arpenté les couloirs de la prison, accompagnés par le personnel du centre, lors de visites guidées de 2 heures environ.

Des sweat-shirt Justin Bieber pour « faire jeune »

Habituellement vêtus de combinaisons carcérales orange, une trentaine de détenus avait réussi à se procurer des vêtements « de jeunes » qu’ils ont utilisé pour se joindre aux visiteurs. Les fuyards auraient également, d’après une source interne, utilisé des gels pour cheveux, du fond de teint et se seraient tous rasés le soir précédent la visite. Une mascarade qui semble avoir fonctionné, comme en a témoigné Clara, une élève de 3ème au collège Saint-Michel de Charleroi :

Un moment j’ai vu un mec que je connaissais pas dans le groupe, il avait un sweat-shirt Justin Bieber à capuche, ça m’a fait halluciner ! On s’est foutu de sa gueule mais c’est tout, moi je pensais que c’était un mec d’un autre collège ou lycée qui s’était perdu. On s’est dit aussi qu’il avait dû redoubler un paquet de fois. En fait il avait une tête de gothique mais avec des fringues de maternelle, trop chelou le mec

Un hasard de calendrier fâcheux

Le directeur de la prison, Georges Van Bruggel, a expliqué aux journalistes de la RTBF que cet incident n’était dû qu’à un mauvais concours de circonstances, la journée portes ouvertes tombant le même jour que le grand nettoyage annuel de la prison, seul jour de l’année lors duquel les détenus peuvent circuler librement dans la quasi-intégralité du bâtiment. Il a également salué l’intelligence des fugitifs :

Ces hommes sont certes des violeurs, des tueurs ou de dangereux trafiquants, mais nous devons reconnaître qu’ils ont été plus malins que nous. Ils ont réussi à exploiter la faille exceptionnelle rendue possible par la cooccurrence de ces deux événements. Bien évidemment, nous mettons tout en place pour rattraper ces individus et leur signalement a déjà été transmis à la police de toute la province. Je suis très confiant qu’avec leur vêtements à l’effigie de M. Justin Bieber, ils seront très rapidement repérés puis interpellés

A l’heure où cet article été publié, une quinzaine de sweat-shirt avaient été localisés dans des poubelles du centre-ville de Charleroi.

Portée disparue en octobre 2012 puis brièvement localisée sur une image satellite en juin 2013, la popularité de François Hollande faisait l’objet d’intenses recherches jusqu’à ce jour où, faute d’espoir et de budget, ces dernières ont été définitivement abandonnées. Retour sur un an et demi d’investigation.

11 octobre 2012 : Les brigades cynophiles autour de l’Elysée

Ce jour là, l’affolement règne à l’Elysée : La popularité de François Hollande vient soudainement de disparaître sans laisser de trace. Fugue, enlèvement… ou pire ? L’inquiétude est grande dans l’entourage de la popularité de François Hollande. Immédiatement, les gendarmes et leurs chiens se mettent à sa recherche dans les bâtiments et dans le parc de l’Elysée. Sans résultat. Le Cpt Alban Deaunez, responsable des recherches avait déclaré :

Nous avons découvert par hasard la popularité sans vie de Nadine Morano, gisant dans un fourré du parc de l’Elysée, salement amochée. Mais aucune trace de celle de M. Hollande

13 octobre 2012 : Le périmètre des recherches est agrandi

Les gendarmes recherchent désormais la popularité de François Hollande dans l’Elysée, son parc et la rue du Faubourg Saint-Honoré qui jouxte le palais.

14 octobre 2012 : Une brigade sinophile tente sa chance à Chinatown

Sur une intuition spontanée du Capitaine Alban Deaunez, responsable des recherches, la brigade sinophile de la gendarmerie se rend en urgence dans le quartier chinois de la capitale. L’intuition n’était pas bonne, retour à la case départ.

Novembre 2012 : Le périmètre devient national

Dans tout le territoire, les gendarmes recherchent la popularité de François Hollande. Les lieux les plus propices à la disparition de popularité sont privilégiés : salles de meeting, studios de télévision, marchés, hôtels Accord, etc.

16 février 2013 : Aperçue par un témoin

C’est à Dijon qu’un patron de bar de 52 ans affirme avoir aperçu, vers 23h30 heure provinciale,  la popularité de François Hollande. Amaigrie et visiblement blessée, elle aurait pris la fuite sans régler ses consommations. A ce sujet le Cpt Deaunez avait déclaré :

La popularité de François Hollande est assez gravement blessée. D’après les témoignages que nous avons recueillis, l’arme qui a causé ces blessures pourrait être un discours de 22 ou 26 minutes. Des blessures multiples, probablement causées par une rafales de mesures fiscales ont également été aperçues.

Mars 2013 : La thèse criminelle gagne du terrain

Pour nombre d’observateurs avertis, la disparition de la popularité de François Hollande n’est pas un accident. Des rumeurs selon lesquelles le Président lui-même serait derrière la disparition de sa popularité se propagent.

Juin 2013 : L’espoir  ? La popularité de François Hollande aperçue sur une image satellite

Un satellite de télécommunication belge aurait localisé la popularité de François Hollande aux alentours de Rouen, ville de naissance du Président. L’information ne sera jamais confirmée. Un expert de l’entreprise d’exploitation du satellite avait déclaré :

Nous avons reconstitué la trajectoire de la popularité de François Hollande, elle est relativement prédictible au début, devient chaotique, puis disparaît d’un coup. Aujourd’hui, elle peut être n’importe où.

Mars 2014 : La popularité d’Emmanuel Vals se lance dans les recherches

Coup de théâtre, geste désespéré, dernier espoir : La popularité d’Emmanuel Valls en personne décide de partir, seule, à la recherche de celle de François Hollande. Elle reviendra quelques semaines plus tard, diminuée, exténuée mais surtout bredouille.

Juin 2014 : Abandon des recherches

C’est fini. Tout a été tenté, en vain. Si la popularité est encore en vie, ce qui est jugé « hautement improbable » par les experts, elle reviendra peut-être d’elle-même estiment certains. Pour d’autres, elle aurait refait sa vie en Bolivie sous le nom d’emprunt de « Popularidad del Senior Pedro Oliveira da Figueira », un élu local de la ville de Santa Cruz.

Si vous apercevez la popularité de François Hollande, contactez immédiatement la gendarmerie la plus proche, tout en essayant de ne pas la perdre de vue.

0

Avec son regard plein d’intelligence et son sourire rempli de malice, cette toute jeune Burkinabé d’à peine sept ans pourrait bien changer le monde tel que nous le connaissons aujourd’hui. Voici comment.

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

..

En commençant par aller à l’ÉCOLE.

 

Bah oui, c’est un minimum… Si elle étudie pas elle risque pas d’inventer un remède contre le cancer, de lancer une super nouvelle marque de smartphone ou d’être la première à mettre les pieds sur Mars. Après, on dit pas que si elle va à l’école elle va obligatoirement changer la face du monde (on a dit pourrait) mais c’est un début. C’est une condition nécessaire mais pas suffisante, quoi.

Oui, vous êtes déçus.Et ben tant pis pour vous, ya pire non ?

P.S. : Chaque PARTAGE ou LIKE sur cet article enverra une petite africaine explorer Mars.

Se basant sur une multitude d’indicateurs sociétaux et technologiques, une équipe européenne de futurologues prédit que la Chine devrait « découvrir » la fourchette d’ici un peu plus de 70 ans. D’après ces même scientifiques, l’apparition du couteau devrait se faire dans la foulée, soit « un à trois ans plus tard ».

« La Chine est toujours à la baguette car elle n’a jamais essayé la fourchette » affirme non sans malice Nicolas Varrin, un futurologue et journaliste français qui a participé à cette étude européenne menée par l’EIFF (Institut Européen de Futurologie) basé à Berne, en Suisse.

A l’étranger, les migrants chinois re-créent la Chine en miniature. Il n’y a pas de fourchettes à Chinatown

 « Ne parlant aucune langue d’ouverture, les chinois baignent dans leur propre culture et ne bénéficient donc pas des avancées et découvertes que peuvent échanger les autres peuples entre eux » continue-t-il, expliquant ainsi que les chinois ont découvert, par eux-même, l’intégralité de leurs connaissances, ré-inventant souvent ce qui était connu depuis des siècles ailleurs. « Voilà pourquoi ils sont si différents de nous, c’est parce qu’ils ont évolué de leur côté, sans se synchroniser avec nos cultures ».

« Ils ont été les derniers à découvrir la cuisson, la radio-activité ou la contraception. Ils n’ont toujours pas inventé la démocratie, les congés ou un alphabet digne de ce nom [rires]. Pour nous, futurologues, la Chine est un des pays les plus intéressants, c’est un cas unique en son genre ! » s’enthousiasme le journaliste-futurologue.

La baguette, dispositif archaïque d’assistance à la sustentation, a donc encore de belles décennies devant elle, en dépit de son manque évident de praticité. Il est estimé qu’un pays utilisant la baguette pourrait gagner jusqu’à 12% de productivité et entre 7 et 13 points de PIB, juste en passant à la fourchette et au couteau. Le temps passé à lutter pour attraper sa nourriture lors des pauses repas pourrait ainsi diminuer de 50% à 75%.

On pourrait penser que les chinois sont masochistes : manger avec deux bouts de bois qui ne coupent rien, qui ne se remplissent pas… Choisir un alphabet à 5000 caractères…  Avoir le karaoké comme seul loisir… En réalité, ils n’ont simplement pas encore inventé d’alternatives

De leur côté, les futurologues chinois estiment que la Chine régnera sur la Terre d’ici 2018.

Malgré des murs d’enceintes de 35 mètres de haut, une puissance totale de 18 millions de watts, et des pics de volume de 140 décibels à 50 mètres de la scène, le concert du groupe de métal Black Sabbath a dû être annulé, la musique du groupe étant intégralement couverte par les cris, bruits de moteurs et klaxons des supporters algériens.

Klaxon-hell

Le « Hellfest », festival de musiques « hard » et extrêmes, n’est pas vraiment connu pour sa sérénité. C’est d’ailleurs lors de l’édition 2009 du festival qu’avait été officiellement battu le record du monde de « décibels » lors de la prestation du groupe de trash-musette français « Rotten Poussin », où l’interprétation de leur tube « Explosive diarrhea » avait atteint 174 décibels, faisant s’envoler une cinquantaine de tentes et sortir des centaines de taupes du sous-sol, croyant à un tremblement de terre.

Pourtant, la vague de joie qui a accompagné la victoire de l’Algérie sur la Corée dimanche soir en  match de pool du mondial 2014 a eu raison des guitares électriques saturées du célèbre groupe de métal Black Sabbath. « Nous avons pris la décision d’annuler le concert. Les musiciens eux-même ne s’entendaient plus jouer et le volume sonore total pour les spectateurs dépassait les limites autorisées par la loi » a déclaré Joris Copper, l’un des organisateurs du Hellfest.

Impressionné, le comité d’organisation a annoncé sur le site internet du festival être à la recherche, pour l’édition 2015, d’un groupe de métal algérien.

2

C’est le résultat plutôt inquiétant que révèle aujourd’hui l’Institut National d’Observation des Usages Numériques (I.N.B.S.), qui publie une étude sur le comportements des internautes français sur les réseaux sociaux. Près de 62% des utilisateurs de ces réseaux partageraient régulièrement des articles sans avoir pris la peine de les lire intégralement, ne se basant souvent que sur le titre, l’illustration et éventuellement le paragraphe d’introduction.

Selon Marc Repeyre, sociologue et co-auteur de l’étude, l’individu qui partage un article cherche avant tout, souvent inconsciemment, à agir positivement sur sa propre image, à améliorer la manière dont il est perçu dans les yeux de ses amis ou abonnés. T’es qu’une merde. Le contenu partagé reste secondaire, l’idée principale et les valeurs associées qu’elle transporte se trouvant généralement sous forme très concentrée dans le titre et les toutes premières lignes.

 Nous avons remarqué que les articles scientifiques, culturels ou politiques étaient largement les plus partagés mais aussi les moins lus. Il existe une forme de contrat tacite entre le partageur et le partagé qui sous-entend que le partageur a non seulement lu, mais également compris et approuvé l’intégralité du contenu qu’il a partagé. Il s’agit donc d’un engagement fort » explique le chercheur.

L’existence de ce contrat tacite entre le partageur et ses cibles n’est pas sans conséquences, en particulier lorsque la teneur idéologique esquissée par le titre ne couille pas avec celle développée dans le reste de l’article. La conséquence la plus fréquente selon les chercheurs de l’INBS est que les « receveurs » vont silencieusement associer toutes les idées développées dans l’article à celui ou celle qui l’a partagé. Une famille c’est un papa et une maman.

Cette étude montre que les internautes devraient se montrer plus prudents : 86% d’entres eux sous-estiment les effets à long terme de leurs actions sur ces réseaux. Ce que cette étude ne montre pas, par contre, c’est qu’il y a trop d’étrangers en France, et ça c’est dommage. Nous recommandons de lire attentivement tout contenu que vous partagez. Vous garderez le contrôle de votre image et éviterez de propager des idées qui ne sont pas les vôtres.

La voiture de Marc Repeyre, le sociologue qui a mené l’étude
Woman in Riverr Road
De loin, chaque article paraît normal : il faut souvent y regarder de plus près

Crédit image : ePublicist sur Flickr

0

Antibes, Alpes-Maritimes – C’est un contrat de mariage pour le moins inhabituel qu’on signé ce samedi Killiana et Benoît : Une des clauses stipule en effet que le jeune marié devra se cantonner exclusivement à l’utilisation de produits Apple sous peine de rupture immédiate du contrat. Par amour, cet ancien aficionado du système « Android » a dû se résigner, pour toujours. Reportage.

Killiana est une élégante et jolie jeune fille de 28 ans, particulièrement attentive à son « style », comme le sont d’ailleurs tous les membres de sa famille. A la tête de LA marque de vêtements pour félins Katicat© ayant pignon sur rue dans le sud de la France, la famille de Killiana prends très au sérieux l’apparence de ses membres, une « obligation vitale » dans ce milieu très compétitif.

« Nous ne voulons pas changer Benoît, il est très bien comme il est, mais le… style qu’il avait quand Kil’ nous l’a présenté constituait un danger pour notre image, et donc notre business. Nous devions nous assurer qu’il changerait, qu’il s’adapterait. D’où l’existence de ce contrat » explique Katiana, la mère de Killiana. Ainsi, le contrat de mariage qui lie légalement et surtout financièrement les époux, inclut une cinquantaine de clauses diverses et variées, telles que :

« 22.1.B) Il a été convenu que la possession ou l’utilisation de souliers de la marque Crocs© par l’époux constitue un motif suffisant de dissolution du présent contrat. »

ou encore :

« 28.1.C) Le port de la banane abdominale entraînerait naturellement la dissolution immédiate du présent contrat. Si un tel cas se présentait, l’époux s’engage en outre par la présente à présenter des excuses publiques visant à disculper l’ensemble de la famille ###### »

Pour Benoît, le sacrifice en vaut la chandelle, même s’il admet volontiers que « c’est pas facile tous les jours ». Le jeune homme, d’origines modestes et de goûts simples, a dû se transformer pour séduire Killiana et sa famille. Une transformation qui lui a coûté ses propres amis et une large partie de son « ancienne » famille. Benoît a beaucoup de recul sur sa propre situation :

« Le plus dur c’est d’avoir quitté mon job de créatif dans le film d’animation, ça me manque. Aujourd’hui je dessine des vêtements… pour des chats. Bon, il y a pire vous savez. Certains n’ont même pas de travail. Et puis, à part mon allergie au chats, c’est un travail plutôt enviable. »

Quant aux produits Apple qu’il est forcé d’utiliser, Benoît reste philosophe : « Ça demande des sacrifices, mais c’est joli ».

0

Anschluss II, le retour ? Alors que les yeux de l’humanité sont braqués sur les stades de football brésilien, l’Allemagne serait, selon nos sources, en train de « marcher sur Vienne » à l’heure actuelle. Profitant de la diversion, et du fait que qu’une femme soit à sa tête, l’Allemagne aurait initié des mouvements de troupes massifs dès dimanche dernier.

Annexer l’Autriche : Une vieille manie difficile à perdre

« Leur plan est de finaliser l’annexion de l’Autriche d’ici la finale, de sorte que quand le monde se réveillera, il sera trop tard » nous confie une source anonyme proche des services secrets allemands. « Nous ne sommes pas les seuls : à chaque Coupe du monde, des pays en envahissent d’autres, les frontières bougent, des peuples disparaissent » ajoute notre source.

Selon notre correspondant en Autriche, l’invasion se déroulerait dans le calme et l’indifférence générale :

« Les viennois ne semblent pas remarquer les tanks allemands qui traversent la ville, en écrasant les voitures sur leur passage. La plupart sont chez eux à regarder les matchs, les autres sont amassés aux terrasses des bars, à regarder les matchs. Seules les viennoises semblent se rendre compte de la situation, mais leurs tentatives d’alerter la population ne sont pas entendues, du tout ».

Ces « viennoiseries » n’intéressent personne

En plus d’envahir l’Autriche, l’Allemagne serait d’après nos informations en train de se débarrasser de ses déchets radioactifs et de ses Roms, dans les pays frontaliers. En outre, Angela Merkel aurait imposé le nudisme obligatoire à l’échelle nationale.

Le génie du plan « Blitz Fick » est d’avoir coupé toute retransmission footballistique en Allemagne. « C’est comme si tout le monde dormait et que nous étions les seuls à être éveillés. On peut faire ce qu’on veut ! » explique notre source allemande, qui ne sait même pas que son équipe a battu le Portugal 4-0 lundi.

0
By Suzi Pratt from Seattle, USA [CC-BY-SA-2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Alors que la saison 4 de Game of Thrones vient de s’achever, il est grand temps pour vous de découvrir quel personnage de « GoT » vous êtes. Ce test approfondi, réalisé par une équipe de psychologues professionnels, saura lire au plus profond de vous pour un résultat GARANTI. Prêts ?

Question 1 : Quel adjectif vous qualifie le mieux ?

  • A : Malin
  • B : Blonde
  • C : Orpheline
  • D : Hodor

Question 2 : Etes-vous une personne de petite taille ?

  • A : Oui
  • B : Non
  • C : Non
  • D : Hodor

Question 3 : Avez-vous des animaux domestiques dangereux ?

  • A : Non
  • B : Oui, trois
  • C : Non
  • D : Hodor

Question 4 : Que pensez-vous de la prostitution ?

  • A : C’est nécessaire
  • B : C’est de l’esclavagisme
  • C : C’est pas bien, enfin, je crois
  • D : Hodor

Question 5 : Etes-vous Daenerys Targaryen ?

  • A : Non
  • B : Oui
  • C : Non
  • D : Hodor
OK ! Maintenant, comptez le nombre de A, de B, de C et de D que vous avez obtenus et rendez-vous un peu plus bas pour la révélation !

Résultat du test

Peu importe le nombre de A, de B, de C ou de D : VOUS N’ETES PAS UN PERSONNAGE DE GAME OF THRONES !!! Votre vie est banale et monotone, vous n’êtes pas particulièrement belle, beau, intelligent(e), courageux(se) ou charismatique. Vous n’avez jamais tué personne, risqué votre vie, été contrôlé par l’esprit d’un gamin handicapé, survécu à un incendie, vu votre père se faire décapiter ou élevé des dragons, OK ? Au mieux, vous pourriez vaguement ressembler à un personnage de « Joséphine, ange-gardien », ou à un personnage secondaire de « Derrick ». Si néanmoins vous pensez toujours être un personnage de Game Of Thrones, cliquez ICI, s’il vous plaît.