Monthly Archives: mars 2014

1

Baptisé tout naturellement « e-condom » (préservatif électronique), le préservatif connecté devrait bientôt « faire son entrée » dans l’Hexagone. Relié à votre réseau wifi, il envoie les informations qu’il recueille sur votre ordinateur, tablette ou téléphone portable. Bonus : le « e-condom » peut être configuré pour publier automatiquement ces « données », en temps réel sur Twitter.

18 capteurs, 10 heures d’autonomie

Si l’idée peut paraître farfelue, le préservatif électronique n’en demeure pas moins un véritable bijou technologique d’après nos confrère du site américain The Daily Thingy. Malgré son poids de 60 grammes seulement, il inclut une variété de capteurs aussi précis que variés (pression, mouvement, humidité, température, taux de CO2, distorsion, etc.).

Haut-parleur intégré, capteurs, wifi, Bluefooth : le e-condom est au top de la techologie

« A quoi ça sert ? » dites vous en cœur. A plein de choses apparemment ! Le e-condom ne possède pas moins de 3 modes d’utilisation bien distincts :

Mode « Training »

Un peu comme le « Wii Fit », le e-condom sert ici de « coach sportif ». Il collecte des données liées à votre performance et affiche sur vos écrans des « courbes de dureté », des « diagrammes de durée » et autres mesures de vitesse et de régularité.

Le mode Training inclut un programme anti-éjaculation-précoce particulièrement perfectionné : capable d’anticiper l’éjaculation (jusqu’à quelques secondes) grâce à ses capteurs, le e-condom peut diffuser grâce à son mini haut-parleur intégré des messages sonores destinés à retarder l’inévitable. Par défaut, l’application Training inclut entre autres : « Il faut qu’on parle » (prononcé par une jeune fille visiblement énervée), « Aide grand-maman à vider l’intérieur des poissons, veux-tu ? » (prononcé par une dame d’un âge avancé) et beaucoup d’autres.

Mode « plaisir »

Cette fois, le e-condom vous aide à donner un maximum de sensations à votre partenaire (femme ou homme, les deux programmes existent). Dans ce mode le e-condom envoie des conseils en « live » que vous pouvez écouter grâce au discret casque audio fourni. « Accélère un peu », « Attention, taux d’humidité en baisse », « Elle a sûrement eu des enfants », « Elle semble apprécier ! 30% de plaisir en plus. Record battu. Félicitations » : le e-condom vous informe, encourage et conseille discrètement sur tout ce qu’il se passe !

Mode « Social Sharing »

Dans ce mode, vos activités intimes sont partagées en temps-réel sur Twitter et/ou Facebook.

A 299$, le e-condom n’est certes pas à la portée de toutes les bourses, d’autant plus qu’il vous faudra régulièrement acheter des recharges (les parties jetables en latex) et éventuellement du lubrifiant spécial, compatible avec l’électronique embarqué. Mais si vous voulez améliorer vos « performances », apprendre à mieux stimuler vos partenaires ou tout simplement partager vos moments intimes sous la couette avec la terre entière, alors cet objet est peut-être fait pour vous.